Ah, la veste du Chapelier… Cet élément du cosplay m’a fait faire des cauchemars avant même de commencer à travailler dessus. Car voyez vous, je le confesse, je n’avais jamais travailler de veste.

Et autant vous dire que là, le challenge était haut! Il me restait à peine un mois avant les Geek Faeries et le patron que j’avais trouvé n’était pas des plus simples. Sans compter que le simple assemblage de la veste n’était qu’une étape dans la finalisation du cosplay!

Pour cette veste, je me suis tournée vers un patron Burda, un manteau pour homme, et un tissu marron. Le tissu est une sorte de velours « maillé », généralement utilisé pour les meubles. Autant vous dire qu’avec cette veste, je n’avais pas froid!

Par manque de temps, et pour arriver à un bon résultat, j’ai choisi d’aller au  plus simple dans la réalisation : j’ai ainsi supprimer les poches internes pour en faire des poches externes et je n’ai pas fais de doublure (j’ai aussi choisi de retirer la doublure pour ne pas avoir trop chaud!) En soin, la réalisation n’a pas été trop chaotique, même l’assemblage des manches s’est bien passée! Je suis donc ravie du résultat. MAIS (parce qu’il y a toujours un mais…), j’ai commis une erreur lors de l’achat de mon tissu. Comme je l’ai expliqué plus haut, ce tissus est destiné aux meubles, et non à être porter. Ce qui fait que, dans plusieurs petits coins, je me retrouve avec, au mieux les coutures qui lâchent, au pire le tissu qui craque… Un véritable plaisir! Ma seule solution pour le réparer : utiliser un point de boutonnière pour avoir un joli résultat et éviter que le tissus ne parte plus en cacahouète.

IMG_20170531_194419

Pour la décoration des manches, j’ai utilisé un reste de dentelle que j’avais dans mes tiroirs, et du ganse rouge acheté sur A Little Mercerie. C’était la première fois pour moi que je travaillais le ganse et… j’ai encore besoin d’un peu de pratique. Le ganse était tellement épais que je n’avais pas d’autres choix que le coudre à la main. Travail long et fastidieux, mais joli résultat! Bien que le festival ne lui ait pas fait du bien non plus, car certaines extrémités se sont un peu décousus, et commencent à se fatiguer. Il faudra donc que je les reprenne également.

Enfin, j’ai terminé la décoration avec une épingle à nourrice et des ganses de toutes les couleurs. Ce dernier faisant parti des nombreux accessoires du Chapelier. Car un bon cosplay se retrouve aussi dans les détails…

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s